La Loire à Vélo


Suivant le plus long fleuve de France de son embouchure à Saint-Brévin-Les-Pins à Nevers, le parcours de la Loire à vélo constitue la majeure partie française de l’Eurovélo 6, l’un des plus longs itinéraires cyclables européens, qui relie les côtes de l’Atlantique à celles de la mer Noire, en Roumanie.

À quelques endroits, des variantes de l’itinéraire permettent de rejoindre certains lieux emblématiques de la vallée de la Loire comme l’abbaye de Fontevraud ou les châteaux de Chinon, d’Azay-Le-Rideau ou de Cheverny.

loire a velo tracé

saumur

Connue pour être l’une des plus grandes routes commerciales depuis l’époque gallo-romaine, c’est au moment de la Renaissance et jusqu’au XIXème siècleque le Val de Loire connût son apogée, avec l’aménagement des célèbres châteaux royaux et les grands axes de communication qu’elle représente.

Afin de préserver les richesses naturelles et culturelles qu’abrite le fleuve, le val de Loire est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2000.


D’une longueur de 1 006 kilomètres, le fleuve tire son nom des termes gaulois « liga » et latin « liger », qui désignent la vase. Il est mentionné dans des textes écrits par des personnalités antiques comme Jules César ou l’historien grec Polype. Mais des fouilles menées près de Gien (Loiret) entre 2006 et 2010 ont démontré que la civilisation humaine était déjà installée depuis bien longtemps.

En effet, des outils de pierre ressemblant à des marteaux (bifaces) datant du Paléolithique (période durant entre 3 millions d’années avant notre ère jusqu’à 3 300 avant Jésus-Christ) ont été trouvés à cet endroit. Mais là n’est pas la seule découverte. On découvre également d’autres outils et sépultures datant de l’ère Néolithique.

L’actuel département du Loiret est la zone traversée par le fleuve dans laquelle la civilisation aurait été la plus importante, considérée alors comme étant le centre de la Gaule. Le fleuve fut utilisé à des fins commerciales dès l’invasion de la Gaule par les Romains et vit plusieurs grandes cités se construire sur ses rives : Orléans, Tours et Angers en sont des exemples.
À partir du Moyen Âge, l’histoire du Val de Loire est marquée par de nombreux conflits : La lutte entre Capétiens et Plantagenêts, l’arrêt des envahisseurs sarrasins et bien sûr la Guerre de Cent Ans. C’est à l’issu de cette dernière que la Loire connut son apogée avec l’apparition des célèbres châteaux, dont plusieurs furent commandités par les rois Charles VII et Louis XI. Parmi les plus célèbres, citons Chambord, Cheverny, Azay-Le-Rideau, Villandry, Chinon et Amboise mais l’itinéraire de la Loire à vélo vous en fera découvrir bien d’autres comme ceux d’Angers, Champtoceaux, Montsoreau, Brissac-Quincé, Saumur, Blois ou encore Sully.

Proclamant Tours comme nouvelle capitale avant qu’Henri IV ne redésigne Paris, les deux rois firent du Val de Loire le principal centre du pouvoir royal. Les Valois découvrant l’Italie pendant la Renaissance ramenèrent de nombreux savants et peintres en France, dont le célèbre Léonard de Vinci.

Mais la Loire vit l’aménagement de bien d’autres monuments aujourd’hui très célèbres. Parmi ces derniers, l’abbaye royale de Fontevraud en est un : Fondée en 1101 par le moine Robert d’Arbrissel, elle fut l’une des plus puissantes abbayes d’Europe jusqu’à son abandon en 1792 et a une histoire marquée par Aliénor d’Aquitaine, qui fut à la fois reine de France et d’Angleterre grâce à son mariage avec Henri II Plantagenêts et dont la tombe se trouve au sein même de l’église.
Théâtre d’affrontements entre troupes républicaines et royalistes pendant la Révolution, la Loire voit sa vallée changer d’aspect avec l’apparition du chemin de fer : Le commerce fluvial y est en effet ralenti puis arrêté pour laisser place à l’exploitation de son sable, reconnu pour son exceptionnelle qualité pour l’agriculture. Le fleuve continue dans le même instant à inspirer bon nombre de peintres tels que Gustave Courbet ou William Turner et d’écrivains comme Charles Péguy.

C’est en 1994 que le ministre de l’Environnement Édouard Balladur lance un plan destiné à concilier développement économique, sécurité et protection de l’environnement. En 2000, le fleuve intégral est inscrit au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO.
Surnommé « le fleuve royal », la Loire demeure en effet un « royaume » d’espèces animales et végétales aujourd’hui protégé au titre d’une certification Natura 2000 depuis 2005, reconnaissant ainsi le fleuve comme une réserve naturelle à préserver.

La Loire et ses châteaux figurent chaque année parmi les destinations les plus prisées des touristes visitant la France. En 2019, Chenonceaux est le château ayant attiré le plus de visiteurs de France avec 900 000 entrées vendues.

Sites à découvrir sur cet itinéraire :


Ce message d’erreur n’est visible que pour les administrateurs de WordPress
Error: Access Token is not valid or has expired. Le flux ne sera pas mis à jour.
Préparez votre voyage

Découvrez les plus beaux paysages et sites touristiques de notre beau pays et choisissez vos étapes grâce aux vlogs :