Nantes : Cathédrale Saint Pierre, Château des Ducs de Bretagne, Tour LU et Machines de l’Île


nantes

Chef-lieu des Pays de la Loire, la ville de Nantes compte plusieurs monuments et quartiers qui sont aujourd’hui les vestiges de son histoire :

Si (comme moi) vous entrez dans la ville en longeant la Loire depuis la mer, vous traverserez sa zone industrielle et ses anciennes usines et bâtiments qui témoignent de l’ère industrielle très marquée à Nantes dont plusieurs marques restent célèbres aujourd’hui comme celle des conserves Colin ou des biscuits LU.

tour lu

L’usine de cette dernière est, elle, située en plein centre de Nantes. Elle est reconnaissable à sa tour colorée visible depuis le centre historique et le château des Ducs de Bretagne et aujourd’hui connue sous le nom de « Lieu Unique« , nom reprenant les initiales du fondateur de la marque LU (pour Lefèvre-Utile) et abrite un centre culturel.

tour lefèvre utile

De plus, le site des Machines de l’Île de Nantes est également une grande attraction nantaise et demeure aujourd’hui un symbole touristique. Inspiré des univers de Jules Verne et de Léonard de Vinci, il présente diverses animations sous forme de machines et de robots comme le fameux carrousel et l’éléphant, symbole des Machines.

machines de l'ile de nantes
machines de l'ile nantes

Mais l’histoire de Nantes ne se résume pas simplement à cette ère industrielle : La ville fut en effet dès sa création avant l’invasion romaine une importante cité portuaire et un important bourg.

Au fil des années, son importance est telle que son port est l’un des principaux de France avec Saint-Malo et Bordeaux.

De nombreux navires transportant coton, sucre, café, cacao et pommes de terre y accostent. Elle est également l’un des principaux ports du fameux « commerce triangulaire » d’esclaves (Entre Afrique du Nord-Ouest, France et colonies des Antilles).

Elle est également un temps capitale de Bretagne lors de son invasion par les celtiques venus de Grande-Bretagne, faisant ainsi de l’ombre à Rennes, sa concurrente de toujours.

Nantes est surtout connue pour être le lieu de résidence des ducs de Bretagne et en particulier d’Anne de Bretagne, connue pour être la seule femme à avoir été deux fois sacrée reine de France de l’Histoire après avoir épousé Charles VIII, mort accidentellement alors qu’elle n’avait que vingt ans puis Louis XII.

chateau des ducs de bretagne

Son cœur, dont elle fit don à la ville, est exposé aujourd’hui dans son château qui abrite aujourd’hui le musée d’histoire de la ville.

coeur anne de bretagne

Ce musée vous racontera à travers une visite marquée de nombreux courts-métrages, enregistrements audio, immersions en 3D sur la ville des années 1750, pièces, maquettes et reportages, toute l’histoire de Nantes de l’Antiquité à aujourd’hui : Ce château-musée est pour moi le lieu incontournable de Nantes tant pour ce qu’on y apprend, que pour sa beauté.

chateau des ducs de bretagne nantes

Enfin, la cathédrale Saint-Pierre vaut également le voyage car elle abrite le caveau du dernier duc de Bretagne : François II et de ses deux femmes. Cette cathédrale fut également victime d’un incendie en 1972 mais l’essentiel de son trésor, à savoir ses tombeaux, sont intacts.

cathédrale de nantes
gisans anne de bretagne
nef cathédrale de nantes

Nantes est une ville où voitures et vélos cohabitent sans difficultés et ses rues comptent pour la plupart une section réservée aux vélos.

vélodyssée loire à vélo

La ville est traversée par deux grands itinéraires cyclables :

La Vélodyssée (par lequel je suis arrivé), qui relie le Royaume-Uni au Portugal en passant par le canal de Nantes à Brest et la côte Atlantique,

La Loire à vélo (par lequel je repars), qui remonte le fleuve jusqu’à Nevers.

1 Commentaire

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Préparez votre voyage

Découvrez les plus beaux paysages et sites touristiques de notre beau pays et choisissez vos étapes grâce aux vlogs :