Jour 56 : De Montélimar à Valence



Nouvelle journée sur la Via Rhona aujourd’hui.

Après m’être un peu attardé dans Montélimar afin d’y contempler le château des Adhémar, ancien forteresse médiévale située sur les hauteurs de la ville, c’est une halte gourmande qui m’attend : Montélimar est en effet la capitale mondiale du nougat.

Le fameux palais des Bonbons et du Nougat étant fermé, je m’arrête donc chez un autre fabricant de nougat.

Après avoir visité la fabrique, je profite d’une petite dégustation et m’en achète un petit paquet pour le voyage.

Figues, caramel au beurre salé, miel de lavande ou encore marrons … Le choix des nougats fut difficile car tous sont excellents.

Après un dernier petit tour dans le centre historique, je reprend la direction du nord à la découverte de plusieurs villages tels que Rochemaure et son pont himalayen : Enjambant le Rhône, ce pont offre une magnifique vue sur la vallée mais âmes sensibles au vertige s’en abstenir !

L’itinéraire offre ensuite de magnifiques paysages entre champs de blé et vergers de pommiers, de pêchers et d’abricotiers notamment à travers des pistes cyclables entièrement sans voitures.

J’arrive ensuite à Cruas et son château-fort perché mais avant, il vous faudra contourner l’immense centrale nucléaire, heureusement assez rapidement.

S’éloignant un peu du Rhône, la Via Rhona le rejoint ensuite au niveau du Pouzin et file droit vers Valence à travers de petites routes. Attention à ces dernières : Elles sont partagées avec les voitures, qui peuvent arriver très vite.

Après une ultime montée, je retraverse le Rhône par le pont du sud de Valence, qui longe la quatre voies avant d’arriver dans le centre ville.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Préparez votre voyage

Découvrez les plus beaux paysages et sites touristiques de notre beau pays et choisissez vos étapes grâce aux vlogs :