Jour 36 : De Murat à Vic-sur-Cère



Profitant d’un petit pan de ciel bleu, je profite de ce temps pour me promener un peu dans Murat et découvrir son centre historique composé de maisons typiques en pierre volcanique et reconnaissables à leurs petites tours.

Puis, il est temps de partir affronter cette côte qui me mènera au Lioran, l’une des plus célèbres stations de sports d’hiver du Massif Central. Mais le temps se gâte et plus je m’approche de la station, plus les nuages descendent la vallée et avec eux, une belle bruine et une brise assez fraîche.

Ce passage dans cette station fut synonyme de souvenirs : J’en avais arpenté le domaine lors d’une visite en classe verte quand j’étais écolier : Le rond-point des pistes n’a pas changé par rapport à la dernière fois que je suis venu.

Après avoir grimpé jusqu’à la station par une pente assez raide mais offrant de magnifiques points de vues, j’arrive à l’entrée de la station. Un tunnel de deux kilomètres permet de traverser la station rapidement mais celui-ci étant interdit aux vélos, je dois continuer à monter pour atteindre les hauteurs de la station par une route départementale qui atteint l’altitude de 1 350 mètres, marquant ainsi le point culminant de mon voyage à vélo.

S’en suit une longue descente d’abord raide avant la jonction avec la route principale arrivant du tunnel, puis plus douce jusqu’à Vic-sur-Cère, une autre belle cité médiévale située au cœur de la réserve naturelle du Pas de Cère.

1 Commentaire

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Préparez votre voyage

Découvrez les plus beaux paysages et sites touristiques de notre beau pays et choisissez vos étapes grâce aux vlogs :