Montdidier : Prieuré, églises et hôtel de ville

SituĂ©e Ă  la frontière entre Oise et Somme, Montdidier serait, d’après certains historiens, situĂ©e sur l’emplacement d’une ancienne ville gauloise : Bratuspance.

Plus assiégée que détruite lors des différents conflits que la France connut au fil des siècles (Guerres de religion, Guerre de Cent Ans), la ville fut cependant détruite presque entièrement lors de la Première Guerre Mondiale lors de laquelle seuls ses monuments les plus anciens furent heureusement épargnés.

Ville typique du nord de la France, Montdidier abrite plusieurs sites remarquables ayant résisté aux dégâts causés par les conflits.

Le prieurĂ©, situĂ© dans la ville-basse, est situĂ© Ă  l’emplacement de l’ancien château mĂ©diĂ©val, aujourd’hui disparu, et abritait l’ancien palais de justice. DĂ©moli lors de la Première Guerre Mondiale, il abrite aujourd’hui le centre des impĂ´ts.

La ville possède deux Ă©glises, toutes deux classĂ©es aux monuments historiques : L’Ă©glise Saint-Pierre et l’Ă©glise du Saint-SĂ©pulcre.

L’actuel hĂ´tel de ville est l’un des plus grands Ă©difices historiques de la ville : Chef d’oeuvre de l’art dĂ©co, l’hĂ´tel de ville est le huitième construit Ă  Montdidier (Le prĂ©cĂ©dent ayant Ă©tĂ© dĂ©moli lors de la Première Guerre Mondiale). L’hĂ´tel de ville est reconnaissable Ă  sa grande horloge sur son beffroi et les briques rouges qui composent sa construction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *