Gisors : Ch√Ęteau et coll√©giale

Ville situ√©e au croisement entre Normandie, √éle-de-France et Hauts-de-France, Gisors est l’une des plus belles et des principales villes du Vexin fran√ßais.

Son centre historique fut le centre de conflits entre Cap√©tiens et Plantagen√™ts et est domin√© par son ch√Ęteau. Il est l’un des lieux phares desservis par la branche normande de l’itin√©raire cyclable de l’Avenue Verte Paris-Londres.

Ch√Ęteau

Construit au XI√®me si√®cle sous l’ordre de Guillaume II d’Angleterre (fils de Guillaume Le Conqu√©rant), le ch√Ęteau de Gisors tire sa r√©putation d’une l√©gende li√©e aux Templiers, dont le tr√©sor serait cach√© dans les murs de l’√©difice : En effet, le gardien du ch√Ęteau durant les ann√©es 1950 aurait affirm√© avoir d√©couvert, √† la suite de creusements de souterrains, des salles souterraines et une chapelle, qui contiendrait le fameux tr√©sor. Cependant, les Templiers ne furent propri√©taires du ch√Ęteau que durant deux ans lors du XII√®me si√®cle.

Des fouilles entreprises en 1964 n’ont cependant rien donn√© et ont provoqu√© l’affaissement des fondations.

Collégiale Saint-Gervais Saint-Protais

Collégiale gothique située dans le centre historique de Gisors, elle fut consacrée par le pape Calixte II. Démolie par un incendie au XIIème siècle, elle doit sa reconstruction à Blanche de Castille, qui la finança entièrement.

Elle est la principale √©glise de la vall√©e de l’Epte, rivi√®re qui traverse Gisors.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *