Forteresse royale de Chinon

Datant de trois mille ans, la forteresse de Chinon est l’un des √©difices les plus anciens de la vall√©e de la Loire.

Dominant la ville de Chinon et la rivi√®re de la Vienne, la forteresse est b√Ętie sur les fondations de la demeure d’un ancien aristocrate gaulois qui s’y fit enterr√© avec son √©p√©e apr√®s en avoir obtenu le privil√®ge par Jules C√©sar.

Fortifi√© en promontoire au V√®me si√®cle, elle fut la demeure des comtes de Blois, vassaux du roi de France avant d’√™tre celle des comtes d’Anjou et en particulier de Foulques IV, √† qui on doit les fortifications de sa nouvelle enceinte, puis des Plantagen√™ts.

Son histoire fut √©galement marqu√©e par la rencontre entre Jeanne d’Arc et le roi Charles VII, qui se fit entre ses murs et fut ensuite longtemps laiss√©e √† l’abandon jusqu’en 1840 o√Ļ elle fut class√©e monument historique.

Sa position permet offre un magnifique panorama sur la ville et la Vienne et est accessible par deux tron√ßons de la Loire √† v√©lo : L’un depuis l’ouest par Candes-Saint-Martin, l’autre depuis l’est par Rigny-Uss√©.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *