Dole : Collégiale Notre-Dame, halles, maison de Louis Pasteur et hôtel-Dieu



Située sur l’Eurovélo 6 reliant Nantes à la Mer Noire via les rives de la Loire et du Danube, Dole est l’ancienne capitale franc comtoise (elle le fut jusqu’en 1676 lorsque Besançon fut désignée) mais demeure la ville la plus peuplée du département. Elle est réputée pour être la ville natale de Louis Pasteur, qui fut à l’origine du vaccin contre la rage.

Collégiale Notre-Dame

Principale église de Dole et dominant la ville, la collégiale Notre-Dame fut bâtie au XVIème siècle. Classée à l’inventaire des monuments historiques depuis 1910, elle est consacrée basilique en 1951 par Monseigneur Angelo Rocalli, qui deviendra Jean XXIII sept ans plus tard.

Halles

Situées en face de la cathédrale, les halles abritent le marché couvert de Dole. Aménagées en 1883 dans le site de l’ancien parlement régional, le bâtiment peut accueillir une vingtaine d’échopes lors des jours de marché.

Maison natale de Louis Pasteur

C’est au numéro 43 de la rue Pasteur que naquit le célèbre chercheur en 1822. Désormais classée monument historique et rachetée par l’État, la maison aux volets verts pâles abrite un musée dédié à Louis Pasteur qui fut inauguré en 1923.

Hôtel-Dieu

Ancien établissement hospitalier construit sur ordre d’Isabelle d’Autriche en 1613, l’hôtel-Dieu est situé dans la ville basse, près des rives du canal des Tanneurs. Classé aux monuments historiques depuis 1928, l’activité de l’hôtel-Dieu cesse définitivement en 1973 lors de la construction du nouveau CHG et abrite un centre de gériatrie (soins pour personnes âgées) jusqu’en 1992 avant de devenir le lieu de conservation des archives municipales et la bibliothèque.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Préparez votre voyage

Découvrez les plus beaux paysages et sites touristiques de notre beau pays et choisissez vos étapes grâce aux vlogs :