Clermont : √Čglise Saint-Samson, Porte de Nointel et donjon

Situ√©e √† une vingtaine de kilom√®tres √† l’est de Beauvais, Clermont (ou Clermont-de-l’Oise) est une petite ville au centre historique perch√© sur une colline que traverse l’itin√©raire cyclable de l’Avenue Verte Paris-Londres, sur sa branche longeant les rives de l’Oise.

La ville se d√©veloppa autour d’un ch√Ęteau perch√©, dont il ne subsiste plus aujourd’hui que le donjon, qui fut celui du comte Robert de Clermont, fils de Saint-Louis et fondateur de la Maison cap√©tienne des Bourbons.

√Čglise Saint-Samson

B√Ętie au d√©but du XIII√®me si√®cle, l’√©glise Saint-Samson fut plusieurs fois reconstruite suite aux incendies et aux dommages li√©s aux diff√©rentes guerres. Ses parties les plus anciennes sont les fa√ßades nord de la nef. La sacristie est sa partie la plus moderne, qui fut install√©e lors du XVI√®me si√®cle. Class√©e aux monuments historiques, l’√©glise est situ√©e au coeur de la ville ancienne de Clermont et en est la seule √©glise.

Porte du Nointel

Situ√©e √† c√īt√© de l’√©glise et de l’h√īpital, la porte du Nointel est le dernier vestige des anciens remparts de Clermont. B√Ętie au XIV√®me si√®cle, elle marquait le point de sortie de la cit√© pour les voyageurs qui suivaient la route de Compi√®gne.

Class√©e aux monuments historiques, la porte du Nointel √©tait l’un des principaux points de d√©fense de la ville.

Donjon

Le donjon est le vestige d’un ancien ch√Ęteau f√©odal datant du XI√®me si√®cle. Demeure des comtes de Clermont, dont Robert, la forteresse domine la ville homonyme.

Au XVI√®me si√®cle, le ch√Ęteau fut am√©nag√©e en prison et accueilla notamment Louise Michel, c√©l√®bre militante f√©ministe au XIX√®me si√®cle. Laiss√© √† l’abandon depuis la R√©volution, pendant laquelle il fut vendu comme bien national, le ch√Ęteau fut ensuite r√©am√©nag√© pour y accueillir un centre d’√©ducation pour d√©linquants jusqu’√† la Seconde Guerre Mondiale, √† partir de laquelle il retrouve son pass√© de prison.

C’est en 1970 que le ch√Ęteau fut acquis par la ville de Clermont aupr√®s du minist√®re de la Justice. H√©las, la temp√™te de 1984 provoqua l’effondrement d’une grande partie de l’√©difice. Class√© aux monuments historiques, il ne subsiste de ce ch√Ęteau que le donjon, aujourd’hui en cours de restauration.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *