Beauvais : Cathédrale Saint-Pierre, palais épiscopal et Maladrerie Saint-Lazare


ancienne cathedrale beauvais

Située à 70 kilomètres au nord de Paris, Beauvais est l’une des principales villes picardes et réputée pour sa cathédrale gothique, l’une des sept plus impressionnantes de la région avec celles d’Amiens, Laon, Noyon, Senlis, Soissons et Saint-Quentin.

Préfecture du département de l’Oise, la ville possède un magnifique centre historique composé de plusieurs ruelles typiques et pavées, avec l’ensemble épiscopal que forme la cathédrale et l’ancien palais des évêques. Ce centre est traversé par la branche de l’itinéraire cyclable de l’Avenue Verte Paris-Londres longeant les rives de l’Oise.

Cathédrale Saint-Pierre de Beauvais

Cœur du centre de Beauvais, la cathédrale Saint-Pierre actuelle fut bâtie au XVIème siècle sur les ruines d’une ancienne église dont il subsiste encore aujourd’hui quelques fondations, près de l’ancien palais épiscopal.

Contemporaine des cathédrales de Chartres, Reims, Bourges et Amiens, Saint-Pierre de Beauvais est célèbre pour abriter la plus haute nef d’Europe, dont la hauteur frôle la cinquantaine de mètres de haut.

Entre 1569 et 1573, la tour de la cathédrale, haute de 153 mètres de haut, était la plus haute construction humaine du monde.

Si elle est célèbre pour sa hauteur, la cathédrale l’est aussi pour ses horloges : Son horloge médiévale à carillons, la plus ancienne du monde et la seule encore en état de fonctionnement aujourd’hui et son impressionante horloge astronomique, conçue au XIXème siècle et haute d’une douzaine de mètres, qui constitue la pièce maîtresse du mobilier de l’édifice.

Si elle est célèbre pour sa hauteur, la cathédrale l’est aussi pour ses horloges : Son horloge médiévale à carillons, la plus ancienne du monde et la seule encore en état de fonctionnement aujourd’hui et son impressionante horloge astronomique, conçue au XIXème siècle et haute d’une douzaine de mètres, qui constitue la pièce maîtresse du mobilier de l’édifice.

Palais épiscopal

Situé face à la cathédrale, le palais épiscopal est accessible en passant sous un porche composé de deux grosses tours datant du XIVème siècle. Il fut incendié par les Bourguignons en 1472 avant d’être reconstruit vers l’an 1500. Réquisitionné à la Révolution par les différentes administrations comme palais de Justice, il abrite aujourd’hui les collections du Musée départemental de l’Oise.

Maladrerie Saint-Lazare

Située en périphérie de Beauvais, vers la ville d’Allone, la Maladrerie Saint-Lazare est un ancien hôpital médiéval fondé à la fin du XIème siècle.

En activité jusqu’à la Révolution, elle accueilla de nombreux malades atteints de maux contagieux tels que des lépreux jusqu’au déclin de la maladie au XVIème siècle, et des pestiférés. Le malade qui intégrait la Maladrerie était considéré comme mort par la société !

Divisée en quatre parties (la chapelle, la ferme, les jardins, l’hôpital et de deux cours (l’une pour les malades, l’autre pour les gens sains)), elle fut classée aux Monuments Historiques à la fin des années 1980 avant d’être rachetée par la Ville de Beauvais pour en faire un lieu culturel.

Considérée comme l’hôpital médiéval le mieux conservé d’Europe, la Maladrerie Saint-Lazare est actuellement en cours de restauration dans le cadre de la mission Stéphane Bern.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Préparez votre voyage

Découvrez les plus beaux paysages et sites touristiques de notre beau pays et choisissez vos étapes grâce aux vlogs :