Ancienne piste de l’Aérotrain


piste aérotrain limours

Ancêtre du TGV circulant jadis entre Paris et Orléans, l’itinéraire de la Véloscénie emprunte, lorsque vous choisissez de rejoindre Rambouillet par la route de Palaiseau et de Limours, l’ancienne piste d’essai de ce moyen de transport.

La vitesse de cet engin, qui pouvait atteindre 200 km/h, était révolutionnaire à cette époque. L’aérotrain tire son nom de son moyen de propulsion sur un coussin d’air et se déplace sur un monorail.

Inventé par l’ingénieur Jean Bertin en 1967, il suscita un important intérêt de la part de la SNCF qui abandonna ce projet, en faveur de l’actuel TGV.

Aujourd’hui, les rails de ce moyen de transport sont visibles sur le trajet entre Limours et Orléans. Une partie de cette section, transformée en voie verte pédestre et cyclable, longe l’actuel itinéraire de la Véloscénie. La nature a désormais repris ses droits sur le tracé du train à propulsion mais une maquette aux grandeurs naturelles de l’engin trône aujourd’hui au début de cette piste, sur l’un des rond-points d’accès à Gometz-La-Ville.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Préparez votre voyage

Découvrez les plus beaux paysages et sites touristiques de notre beau pays et choisissez vos étapes grâce aux vlogs :